TÉLÉCHARGER TREMBLEZ MAIS OSEZ GRATUITEMENT

Julie 15 Août à Bonjour à toutes et à tous! Les premiers arbres sont en fleurs, les jours rallongent et vous osez enlever, vaillamment, une couche de vêtement. Un réseau de libraires à votre service. Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio. Cela part de ce constat tout simple:

Nom: tremblez mais osez
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 33.31 MBytes

L’exemple que tu prends, en disant que l’auteur dit qu’il faut trouver du positif dans TOUT, m’a fait « sourire ». Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Le poid de sa famille- le mal être.. Je vais donc raconter brièvement un petit peu mon histoire. Nos échanges respirent la sérénité, la sagesse, et même l’amour je trouve!

Bonjour Lili, Tout d’abord, merci de ta réponse.

tremblez mais osez

Elle m’interpelle un peu cette réponse, en fait. L’exemple que tu prends, en disant que l’auteur dit qu’il faut trouver du positif dans TOUT, m’a fait « sourire ».

Tremblez mais osez

En effet, tu prends l’exemple du cancer, et il s’avère que j’ai un cancer du sein. Le positif, dans cette maladie, je l’ai trouvais, et cela m’embête un peu Car, pour moi, le positif fût d’être « protégée » du monde extérieur pendant plusieurs mois.

On m’a accordé le droit de ne pas avoir envie de conduire, envie de sortir, d’être fatiguée, de ne pas être gaie, tgemblez ou enjouée, de ne pas être maquillée etc Je finis ma radiothérapie le 6 mai, je vois approcher cette date avec une sourde angoisse, car je me dis qu’à nouveau il faudra faire face Faire face à mes peurs.

Il me faudra de nouveau chercher du travail, me réinscrire à l’anpe, prendre des rendez-vous avec des employeurs potentiels etc Lorsque j’aurais trouvé un poste, de nouveau les trajets tous les jours, les embouteillages, les collègues de travail etc Je n’avais pas l’intention de parler de ma maladie sur ce post, mais puisque tu m’en donnes l’occassion autant que je « lâche » tout ça Je me dis que tout ceci devrait s’appeler « les bénéfices de la maladies », ce qui est un peu différent de ce dont parle l’auteur du livre.

A mon avis, lorsqu’elle parle de tirer du positif de TOUT, même de la maladie, elle parle plutôt de chercher pourquoi on est tombé malade, ce qui est différent des bénéfices que l’on peut tirer de la maladie. Bon c’est peut-être un peu confus, ce que je raconte A la lecture de ce livre, j’ai ressenti, comme toi, l’envie de ne pas aller plus loin, mais j’ai persisté. Je suis presque à la fin, et de nouveau plus intéressée J’aurai sûrement encore d’autres commentaires, d’autres questions à poser sur ce livre Bonjour, Ton message ne m’est pas adressé, mais je me permets de laisser quand même un commentaire, puisque j’ai eu moi aussi, envie d’arrêter de le lire ce bouquin.

Pour moi, ce fût une sorte de découragement. En effet, j’ai lu plusieurs livres de ce genre, remplis de belles phrases, qui prônent les beaux sentiments, le positif etc Et j’ai été découragé de toutes ces « théories » qui décidément ne sont guères « pratiques » Merci de ton partage Moi, j’adhère à ta potion magique!

Tu as raison, je dois surement évacué tout ça Merci du conseil, finalement, je n’y avais pas pensé!

tremblez mais osez

Chapeau bien bas à TOI qui a su de montrer à la hauteur, pour ton petit bonhomme. Bonjour Lili et Alyse Nos échanges respirent la sérénité, la sagesse, et même l’amour je trouve! Il y a utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici. Je suis donc en train de le lire, et s’il y en a parmi vous qui l’ont lu, j’aimerai échanger à ce sujet.

La première question que je me pose: Lorsque l’auteur parle de peur, peur de conduire, de changer de travail, peur de commencer quelque chose, et lorsqu’elle parle de cette angoisse d’aller de l’avant, je me demande comment définir s’il s’agit bien de peur, ou de « non-envie ». Parfois, j’ai l’impression que je n’ai pas « envie d’avoir envie ». Est-ce de la peur ça aussi, ou un manque d’énergie?

  TÉLÉCHARGER EBONY HUSTLE MP3 GRATUIT

Comment ne pas être submerger par l’ampleur de la tâche? Ou trouver le courage de tout changer? Est-ce la peur qui « bouffe » notre énergie? Est-ce la peur qui nous décourage, et qui nous fait nous avouer vaincus? D’avance merci pour vos réponses Message cité 1 fois. Salut, J’ai commencé moi aussi à lire le livre. Je l’ai trouvé motivant et encourageant au début, donnant la sensation qu’on avait vraiment le ‘pouvoir’ de contrôler sa vie, ou du moins notre façon de pensée.

Tremblez mais osez ! | Editions Marabout

J’en suis à la moitié mais je ne crois pas que je vais le finir, car si elle a raison de dire qu’on peut trouver un positif dans TOUT même avoir trembblez cancerje n’arrive plus à ‘croire’.

Peut-être suis-je encore trop fermée d’esprit pour le moment. En tout cas pour répondre à ta question, quand elle parle de ‘peur’, je pense que ça s’adresse aux personnes qui ont réellement la motivation de changer des choses dans leur vie ou que le ras ossz bol est vraiment trop important, mais qui n’arrivent pas à passer le cap de la prise d’action.

Peur de changer de travail, peur de conduire comme tu as tremlez. C’est un engagement important. Si c’est plus un ‘manque d’envie’, je ne pense pas que ça rentre dans le registre de la ‘peur’ en elle-même, même si un manque d’envie peut aussi être un moyen de défence pour ne pas agir C’est en tout cas mon avis, juste en lisant la moitié ;o Lili. Bonjour enolo83 escuse moi je suis dans le brouyard aujourd’hui a mon travail pas bu mon petit café;- Je te remercie de m’avoir gentiment répondu moi aussi dans ma bibliothéque j’ai des livres comme ça osdz je me décourage vite de les terminer tellement ils m’ennuient alors je me force un peut je vais quand même l’acheter ce soir je verrai bien et je vous en parlerais plus tard celui qui m’a beaucoup touché dernierement c’est « ensemble c’est tout »d’ANNA GAVALDA bises Alyse.

Une coïncidence ;o c’était l’exemple qui m’avait marqué en tout cas. Je simplifie sûrement un peu en disant que le livre se résume à ‘trouver du positif’ dans tout. Si j’ai lu la moitié très récemment, j’ai l’impression d’avoir tout oublié de ses propos à part qu’on n’est pas obligé de voir tout négativement et qu’on a une certaine influence sur nous-même, ce qui n’est finalement oeez si majs.

Ca ne transforme pas la vie en soi, ce n’est qu’un livre après tout ;o Je suis aussi d’accord avec elle lorsqu’elle parle ‘d’entraîner’ son esprit à voir les choses positivement. J’ai compris l’idée à travers tous ses exemples! Mais c’est le genre de livre qu’on peut relire plusieurs fois, reprendre Oaez comprends un peu mieux lorsque tu parlais de ‘non envie’. La bonne nouvelle c’est que tu guéris mais tu n’auras aussi plus ‘l’excuse’ de ne pas ‘faire d’effort’, c’est bien ça?

Tu vas sortir d’un certain  » »confort » »’ avec pleins de guillemets!! Il y a sans aucun doute de la peur à devoir affronter tout ça, c’est sûre. Peut-être est-ce pour l’heure plutôt un manque d’élan plutôt qu’une réelle peur? Je ne fais que des suppositions, je m’éloigne aussi du sujet initial tgemblez propos trwmblez livre ;o Citation: Désolée pour le smiley rouge, c’était un clin d’oeil de ponctuation à la base qui s’est tranformé tout seul en smiley!

Bonjour Enola et lili Ce n’est pas trop le post mais je pense a vous ,ais si sympatique et je vous souhaite a toute les deux un bon week end Enola n’oubli pas ta potion magique!!

Tremblez mais osez !

Bonjour à toutes et à tous! Je me permets d’ajouter treemblez commentaire personnel vu que, comme la plupart d’entre vous, j’ai lu et relu ce bouquin. De plus j’ai pour espoir d’ apporter un peu de positivisme dans mon message.

En lisant les différentes réponses, je sens comme un sentiment de déception par rapport au livre, dans le sens où l’on espère toujours une « recette magique » quelque part, quelque chose de concret qui va tremblrz changer notre vie, et nous rendre plus heureux dès maintenant.

  TÉLÉCHARGER YA RAYAH WIN MSAFAR MP3 GRATUIT GRATUITEMENT

Personnellement j’ai été particulièrement séduit par cet ouvrage, dans le sens où quelquepart, il m’a ouvert les yeux.

Tremblez mais osez ! Menez la vie dont vous rêvez – Poche – Susan Jeffers – Achat Livre | fnac

Simplement par le fait que j’apprend chaque jour que je suis maitre de mon destin, de ce que je veux faire, des possibilités que j’ai. Le positivisme aussi, phrase beaucoup utilisée oaez ce moment, est un concept qui se travail chaque jour, et qui n’arrive pas comme cadu jour au lendemain.

Il peut paraitre comme une activité naïve de la vie de tous les jours, refusant de voir la réalité. Le livre nous aide maia au contraire accepter nos erreurs, et d’avoir une autre vision de ce qu’on l’on pense comme « erreur ». Par rapport à quoi? Nous nous maais un systeme de pensées négatives qui nous pourri la vie. Il n’existe pas réellement d’échec, c’est juste la façon dont nous interpretons les choses.

Pourquoi est-ce que le fait de voir la vie du bon coté serait-il négatif? Osons changer notre état d’esprit, et s’offrir un bol d’air! Je pense réellement qu’une rééducation de notre esprit peut nous apporter un bien être fondamental.

Je vais donc raconter brièvement un petit peu mon histoire. Je suis, comme beaucoup de gens ici, pas forcément bien dans ma peau, et j’essaie de connaitre chaque jour les éléments qui me bloquent, me pourrissent la vie.

A l’aide notamment de livres comme celui-ci ainsi que de l’aide d’un ami, je me suis rendu compte que j’avais une estime de moi très faible, que j’espérais toujours un futur meilleur, de remettre les choses au lendemain, demain sera « par magie » tremblfz. Sur le plan sentimental aussi, je n’ai jamais su m’épanouir, pensant toujours n’être pas assez bien pour l’autre, me dévalorisant, et ne faisant rien. Aujourd’hui je commence à ouvrir les yeux, je me dis que tout celà est le fruit de mon imagination négative de moi et de la vie.

C’est moi seul qui me suis mis dans cette situation, et il n’y a que moi qui pourra en sortir, si je le veux. Seulement je me dis que la vie est bien trop courte pour etre triste toute sa vie!!! Donc, après la période où l’on se dit « t’es trop con d’avoir perdu tout ce temps » place à la période « allez maintenant on commence à évoluer ». Sincèrement, je pense que cette reconstruction va me prendre du temps, mais il faut la commencer le plus vite possible.

Malheuresement vous ne serez pas beaucoup mieux du jour au lendemain, c’est un travail assez long, mais tellement bon et jouissif! Comment faire alors pour « évoluer »? Et bien je commence petit à petit à m’ouvrir aux autres, d’organiser des petites soirées avec des connaissances de ma faculté, j’ai pour but de m’inscrire dans un club de sport, pourquoi pas de faire du théatre. D’autre part, pour la premiere fois de ma vie, j’ai réussi à avouer à la fille que j’aime en ce moment mon amour pour elle.

J’ai passé le « cap ».

tremblez mais osez

oeez Cela m’a prit du temps, mais quelle libération de l’avoir fait! Là elle réfléchi, mais dans tous les cas, peu importe sa réponse, j’ai déjà « gagné », j’ai surmonté une de mes peurs. Si ce sentiment est partagé, fantastique, sinon ca n’est pas bien grave, elle restera une amie et je pourrais découvrir d’autres femmes tout aussi intéressantes!

En 2 mots, pour revenir au livre, j’ai surmonté ma peur, et j’ai osé!